Blog Old School ))~~~~

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 5 juin 2014

La Vitrine en juin

  • Vendredi 6 juin à 18h : Vernissage de Muriel Collin
  • Mercredi 11 juin de 14h à 18h : Atelier badges avec Tikidesign
  • Jeudi 12 juin à 17h : L'apéro des créateurs avec Overblitz
  • Samedi 14 juin à 19h : Concert des Manson's Child

Expo : Muriel Collin fait son vernissage

Vendredi 6 juin à 18h

Quand Muriel Collin s’y colle, les pois craquent, les rayures pètent, les sourires mordent ! C’est naïf et explosif. Combattif et festif. Mélanger des carreaux et des pois, prendre les armes, offrir son cul… autant de façons de prendre des risques. Voilà des tableaux qui donnent envie de se faire prendre sur le capot d’une Aston Martin ou sur la nappe de la cuisine. Mais aussi de s’adonner à la liberté. Inaccessibles du haut de leur demi-siècle, ces pin-up nous rient au nez, nous reluquent… ou nous ignorent. A quoi tout ça nous renvoie-t-il ? A une provocation contemporaine, me semble-t-il: Sommes-nous encore capables d’autant d’insolence et d’enthousiasme ? Sommes-nous encore capables de ne pas fuir l’excès, et de le mettre en pratique ? Oui, Muriel, merci pour l’invitation. (Julie Bloch) atelierdartmobile.free.fr

A vos badges, prêts, partez !

Mercredi 11 juin de 14h à 18h

Les Artchimistes vous invitent à créer vos badges avec Tikidesign. Apportez vos idées, photos, dessins ou vos magazines préférés pour les découper et en faire des badges, miroirs ou porte-clés personnalisés.

tikidesign-badges.jpg

L'apéro des créateurs : Le Rencard OVERBLITZ

Jeudi 12 juin à 17h

“Boire un coup oui, mais pas avec n'importe qui !” Quoi ? Tu ne sais toujours pas ce que c’est ? Alors écoute bien, tous les deuxièmes jeudis du mois, Overblitz te file rencard à La Vitrine. Le fonctionnement est très simple : sous forme d'entretiens personnalisés et de suivis individuels, nous serons là en consultation gratuite pour vous aiguiller dans vos démarches administratives, légales, méthodologiques, marketing, communicationnelles et visuelles de votre projet comme bon nombre d'autres points. Donc n'hésitez pas, réservez un Rencard dès maintenant : rencard@overblitz.com. Sinon, tu peux toujours venir boire un coup, rencontrer des créateurs qui en veulent, des artistes un peu déjantés, et plein d’autres marmots, originaux, rigolos…. ! overblitz.com

overblitz-rencard.png

Concert des Manson’s Child :

Rendez-vous le samedi 14 juin à 19h !

Manson's Child triture la pop underground à travers guitares et claviers vintages. Leur dernier album "Summer" sorti ce printemps sur le label Parklife Records confirme le talent du groupe à imposer son style et ses mélodies entêtantes, ce qui les rend proche de groupe tel que Wire, Pavement ou encore New Order. Pour la Vitrine le groupe interprétera quelques titres uniquement accompagné de claviers jouets, d'un vieille orgue digne de Charly Oleg et d'une guitare folk de hippy, le tout saupoudré d'un chant a cappella. Présentation du label Parklife Records (Pull, Hermann Dune, sons des Disco...) et de leur dernier disque. mansonschild.com

02bcc1ed-4d24-4566-a35e-3bb4680d4e63.jpg

samedi 17 mai 2014

Et la liberté de la presse à Mulhouse ?

Pour une radio associative à Mulhouse en FM

la pétition

mne-une-radio-a-motoco.jpg

Belfort, Colmar, Strasbourg, Besançon et Freiburg ont leur radio associative. La seule ville de l'est sans radio libre est Mulhouse. C'est pourtant une obligation légale. Alors signez pour soutenir la demande de fréquence FM de Radio MNE !

La ville de Mulhouse est en pleine mutation. Elle connaît depuis longtemps une très mauvaise image... à tort. Cette face médiatique subie motive donc d’autant plus les habitants de cette ville lorsqu’il s’agit de monter des projets innovants, afin de montrer au monde que cette cité a une chance de sortir du lot. Un collectif international de 60 personnes (artistes, peintres, sculpteurs, designers, musiciens, architectes...) a décidé d’investir une friche industrielle de plus de 100 000 m2, avec l'accord de la municipalité. Le but est d’inventer le futur du travail sur une base de co-working et de transformer Mulhouse en ville attractive, créative et innovante : c’est le projet Motoco (more to come). Malheureusement, le paysage radiophonique associatif mulhousien est monolithique. La seule radio de catégorie A que nous pouvons écouter sur nos transistors à Mulhouse est Phare FM, une radio confessionnelle chrétienne. De ce fait, les associations culturelles et innovantes qui œuvrent chaque jour dans la diversité pour faire vivre l'agglomération et donner envie aux habitants d'aimer leur cité se retrouvent privés d’un moyen d’expression primordial, peu coûteux en diffusion et gratuit en réception. Belfort, Colmar, Strasbourg, Besançon, Freiburg... toutes ces villes ont au moins une radio associative de catégorie A, non gangrénée par la publicité, ouverte à tous et permettant aux habitants de découvrir la richesse culturelle et associative de leur ville. C’est pour cela que les associations et les structures culturelles soutiennent notre demande, car elles sont souvent absentes des programmes radiophoniques mulhousiens. Par cette modeste demande de fréquence temporaire de 9 mois, sur une faible diffusion de 100 watts, nous espérons donner un nouveau souffle à la radio associative locale en s’adossant au développement du projet Motoco qui passionne tout le monde par ici.

Signez la pétition http://petition.radiomne.com

En savoir plus :

Radio MNE www.radiomne.com

motoco http://motoco.openparc.org

vendredi 9 mai 2014

Mulhouse, capitale créative du monde

L’association Old School et l’office de tourisme lancent un concours de créativité afin de valoriser l’image de la ville. Trois visuels seront ainsi déclinés en produits dérivés et dévoilés lors du passage du Tour de France en juillet prochain.

la-boutique-de-l-office-de-tourisme-de-mulhouse-s-associe-dans-cet-appel-a-creation-a-la-vitrine-de-l-association-old-school-afin-de-decliner-des-visuels-100-mulhousiens.jpg

La boutique de l’office de tourisme de Mulhouse s’associe dans cet appel à création à la Vitrine de l’association Old School, afin de décliner des visuels 100 % mulhousiens.

Jusqu’au 1er juin, les boutiques de la Vitrine de l’association Old School et de l’office de tourisme de Mulhouse et sa région organisent un concours de créativité, afin de réaliser des produits locaux véhiculant une image osée et décalée de Mulhouse. « En déménageant dans ces nouveaux locaux, avenue de Colmar, nous avons pu mettre à disposition du public un espace convivial et surtout une boutique qui compte 1 000 références à ce jour », explique à ce propos le directeur de l’office, Guillaume Colombo. De fait, on y trouve du vin d’Alsace, quelques biscuits, du textile et des cartes postales. Si les marques alsaciennes sont bien présentes, comme Avenue d’Alsace ou Bretzel Airlines, point de produits mulhousiens en dehors d’un carré signé Pierre Fraenkel.

À quelques pas de là, la Vitrine de l’association Old School regorge pourtant de produits créés par des artistes et artisans locaux : livres, disques, décoration accessoire et textile… On y trouve d’ailleurs trois tee-shirts signés Hugues Baum (« Le Petit mulhousien », « Mulhouse c’est pas pour les Mickeys » et « Mulhouse Tetris ») qui seront désormais également en vente à l’office. « Mais trois tee-shirts ne suffisent pas, il en faudrait des dizaines pour que l’on en croise à tous les coins de rue de la ville », s’enthousiasme le président de l’association Old School, Jean-Luc Wertenschlag – d’où cet appel à la créativité locale, avec le leitmotiv suivant comme fil conducteur : « Mulhouse, capitale créative du monde ». Une phrase audacieuse, qui est en fait un mix du slogan de l’office et de celui d’Old School. Les instigateurs de l’opération espèrent en effet qu’elle suscitera des créations originales et décalées.

À Paris, Mulhouse, c’est le goulag

Trois visuels seront en tout cas sélectionnés le 2 juin par le comité de sélection. Ils seront ensuite édités en souvenirs mulhousiens pour le passage du Tour de France le 13 et 14 juillet prochains. Tous les artistes auront deux exemplaires de chaque objet ainsi que 10 % hors taxe des ventes. Le 1er prix sera de surcroît doté de 300 €. Les critères de sélection ? L’originalité, la créativité, le pouvoir évocateur et la subjectivité artistique… Mais si seuls trois visuels sont retenus pour cette première édition de souvenirs, il n’est pas exclu que les deux ou trois visuels suivants soient édités plus tard… Il s’agit en priorité de répondre à l’échéance du passage du Tour de France.

« Je reviens de quelques allers-retours à Paris et pour eux, Mulhouse, c’est le goulag , exagère volontiers Denis Scheubel. À nous de montrer aux secrétaires trilingues parisiennes, à qui il faut doubler le salaire pour les faire venir ici, qu’on a du savoir-faire. Et si on le souhaite, on peut le faire savoir. »

S’INSCRIRE

Envoyez vos propositions graphiques en haute qualité (aux formats Jpeg, Ai, Psd ou Indd avec liens) à concours@danslavitrine.com avant le 1er juin.

(article paru le 09/05/2014 dans le quotidien régional L'Alsace - www.lalsace.fr)

Texte et photos : Dom Poirier

lundi 5 mai 2014

Mulhouse, capitale du monde créatif

mulhouse-mickey.jpg

Appel à projets pour graphistes, dessinateurs, illustrateurs ...

Parce qu'il n'y a pas que des Mickeys à Mulhouse, la Vitrine, boutique des créateurs et des créatures d’ici, et l’Office de Tourisme et des Congrès se sont lancés dans un projet fou : créer LE nouveau souvenir mulhousien, avec en toile de fond « Mulhouse, l’Alsace créative » !

Jusqu'au 1er juin prochain, créateurs, artistes, dessinateurs professionnels et graphistes sont invités à nous faire parvenir leurs dessins et créations. Les 3 visuels gagnants seront déclinés dans une nouvelle gamme de souvenirs 100% MULHOUSIENS, qui sera lancée lors du passage du Tour de France les 13 et 14 juillet prochains.

Invente le t-shirt qui va changer ta ville !

Lancement de l'opération mardi 6 mai 19h à l'Office de Tourisme et des Congrès (à l'angle des avenues Schuman et de Colmar). Nous vous y attendons pour vous présenter les détails de cette collaboration inédite!

mulhouse-alsace-creative.png

Comment participer ?

Envoyez-nous vos créations jusqu'au 1er juin 2014 à l’adresse concours@danslavitrine.com
Vous pouvez nous proposer autant de créations que vous le souhaitez en rapport avec Mulhouse et ses alentours, sur l’un ou plusieurs des thèmes suivants :

  • les monuments emblématiques
  • l’architecture et le patrimoine
  • les événements touristiques ou culturels
  • les parcs et jardins
  • l’insolite
  • les spécificités locales
  • les personnes et personnages marquants (personnages historiques ou fictifs)
  • les espaces de vie (bistrots, commerces, rues...)

Les récompenses

  • 1er prix : 300€, 10% sur le Chiffre d’affaires HT, 2 exemplaires de chaque article édité
  • 2ème prix : 10% sur le Chiffre d’affaires HT, 2 exemplaires de chaque article édité
  • 3ème prix : 10% sur le Chiffre d’affaires HT, 2 exemplaires de chaque article édité

Règlement complet disponible sur www.tourisme-mulhouse.com

dimanche 6 avril 2014

En avril à La Vitrine !


samedi 5 avril à partir de 18h30 Soirée Performance pour la sortie du disque de Singes Chromé
«Mes chansons sont ce qui reste du filtrage de plein de vides» Le musicien plasticien raconte au journal Libération son caractère, sa force des faibles, ses intoxications, son style, sa stratégie du chaos disciplinaire. D’où viennent les chansons ? “Mes chansons sortent d’une route de l’Oklahoma. Ce qui reste du filtrage de plein de vides. Les gens que je veux imiter depuis tout petit, quelques remerciements, quelques comptes à régler, quelques postures exaltées. La maladresse fait le reste.”

jeudi 10 avril à partir de 17h L’apéro des créateurs - Le rencard Overblitz
Quoi ? Tu ne sais toujours pas ce que c’est ? Alors écoute bien, tous les deuxième jeudis du mois, Overblitz te file rencard à La Vitrine. Le fonctionnement est très simple : sous forme d'entretiens personnalisés et de suivis individuels, nous serons là en consultation gratuite pour vous aiguiller dans vos démarches administratives, légales, méthodologiques, marketing, communicationnelles et visuelles de votre projet comme bon nombre d'autres points. Donc n'hésitez pas, réservez un Rencard dès maintenant : rencard chez overblitz.com.

vendredi 11 avril à partir de 18h30__ Soirée Performance d’Yves Tenret pour la sortie de son livre Fourt__
Dans un portrait d’Yves Tenret paru dans l’Hebdo, on peut lire : « Il riait fort, grimpait sur les tables pour un oui ou pour un non, n’était ni prévenant ni poli. Et il parlait, parlait et parlait ». Après Funky Boy, Yves Tenret nous livre Fourt, récit expérimental des aventures d’une bande de gosses un jour de grève générale au début des années 60 en Belgique. Et les petits héros de Fourt parlent, parlent et parlent aussi, ravageant tout sur leur passage. Et en particulier le langage. Des barbarismes apparaissent et la plupart des petits mots disparaissent.

Samedi 12 avril toute la journée Journée spéciale 100 x ni l’Oie
La créatrice strasbourgeoise revient pour son rdv habituel à La Vitrine avec sa collection printemps été 2014 !

Samedi 19 avril à partir de 14h Braderie céramique avec Terre de Rose Audrey Rose Schmitt est une céramiste à la manière d’une créatrice d’atmosphère. Venez découvrir son univers, tel un cabinet de curiosité est parsemé d’objet d’ici et d’ailleurs qu’elle aime mettre en scène parfois détournés.


ATTENTION : Fermeture de La Vitrine pour travaux du mardi 22 au mercredi 30 avril inclus !

mercredi 2 avril 2014

Associez-vous ! La nouvelle émission de radio MNE, première le 3 avril

associez-vous.png

Les associations te font peur ?
Le bénévolat est un gros mot pour toi ?
La loi de 1901 un mystère ?

Alors ASSOCIEZ-VOUS est l’émission qu’il te faut.
Pour découvrir des citoyens engagés dans le monde associatif.
Qui pourraient te donner envie de rejoindre ce monde de fous qui s’amusent à travailler sans être payés.

Une émission proposée par Jean-Luc Wertenschlag.
Réalisation Jules Roques.
Chaque jeudi 18h30 en direct sur Radio MNE.
Emission à télécharger pendant 1000 ans sur le site radiomne.com

Prochains invités :

Fatima Elhassouni

Chef de projet Vie Associative à la Ville de Mulhouse, et responsable du "Carré des associations", la nouvelle maison des associations (photo ci-dessous).
Jeudi 3 avril 2014 à 18h30

Zig Zart

Une association qui organise des kidnappings culturels, qui vend des manèges à propulsion parentale, et bien plus ... Avec Rachida et Wilfried. A découvrir sur facebook.
Jeudi 17 avril 2014 à 18h30

mercredi 26 mars 2014

Radio MNE en direct de Tranche de Quai #24

tranches

En direct sur Radio MNE.

Cette 24e soirée Tranches de Quai présentera les expérimentations, réflexions, performances et travaux d’étudiants à l’occasion d’ateliers menés par des artistes invités. Des interventions surprises en continu mais aussi des dégustations avec l’association des étudiants mulhousiens Lalala et bien d’autres inattendus ponctueront cette soirée. Radio MNE en profite donc pour s’immiscer et retransmettre plus particulièrement un workshop de Thomas Ankersmit de 20h30 à 21h00, qu’on aura également en interview sur notre plateau. Thomas Ankersmit est musicien et artiste du son basé entre Berlin et Amsterdam.

> > > Plus d’infos sur facebook…

lundi 24 mars 2014

À la découverte des Griots en Afrique de l’Ouest

griots zw

Les Griots

Mardi soir et rien à faire ? Alors pourquoi ne pas s’échapper en Afrique pendant une heure ? ZenebOu  vous  propose un voyage auditif d’une heure de 20h à 21 h à la découverte des Griots en Afrique de l’Ouest. Les Griots d’où viennent-ils ? Qui sont-ils et depuis quand exercent-ils ce métier ?

Que de questions auxquelles Zenebou va tenter de répondre avec bien sûr une belle et chaude programmation  africaine !  Alors laissez-vous tenter par un voyage auditif inhabituel, attachez votre ceinture de sécurité, envol à 20h et je vous promets une ambiance très africaine pour vous réchauffer en ces jours de printemps un peu frisquets  !

Bye
ZenebOu

dimanche 23 mars 2014

Résultats du 1er tour des élections municipales de Mulhouse

vote

Photo de Marc Lagneau

Avec 46,77% de participation à Mulhouse, la ville se retrouve en deçà du taux national qui se situe à 60,5%. C’est la liste UMP de Jean Rottner qui arrive en tête avec 42,17% des suffrages exprimés, suivie de celle du PS avec Pierre Freyburger avec 31,39% puis Martine Binder (FN) avec 21,85% et enfin Aline Parmentier (FG) et Julien Wostyn (LO) avec respectivement 3,06% et 1,53% d’après les chiffres du Ministère de l’Intérieur.

Les votes blancs et nuls représentent 5,16% des suffrages.

jeudi 20 mars 2014

L’émission « Stamala » reçoit Denis Scheubel à propos de son album « Singe Chromés »

Article de Libération

Singe Chromés dans Libération

Vendredi en direct sur radiomne.com de 17h à 18h un invité de marque sera dans le Stamala du mois de mars, Fanaf et ZenebOu reçoivent dans les studio de Motoco : Denis Scheubel et son tout nouveau vinyle Singes chromés. Singe Chromés (label Médiapop Records) un album aventureux, complexe dans ses arrangements mais au résultat limpide, un disque labyrinthe qui émeut lors de la première écoute puis fascine au cours des suivantes. Peut-être est-il nécessaire de re-situer le projet Singe Chromés. Derrière cet appellatif étrange se niche Denis Scheubel, musicien, poète, écrivain mais activiste de l’ombre. Alors n’oubliez pas d’écouter de vive voix cet artiste sur radiomne.com ! Autre artiste et performeuse qui sera présente ; Anne Zimmermann ! Alors que de bla bla en vue !

Stamala Mediapop avec Denis et Anne by Radio Mne on Mixcloud

samedi 15 mars 2014

Métamobile, bientôt à la Vitrine ...

Journée spéciale Métamobile

samedi 29 mars de 14h à 19h


Performance de "Singe Chromés"

samedi 5 avril / musique


Performance d'Yves Tenret

vendredi 11 avril / littérature


Journée spéciale 100 x ni l'Oie

samedi 12 avril / mode

metamobile.jpg

Welcome to Metamulhouse


Metamobile c'est la rencontre entre la plasticienne Muriel Collin de l'Atelierdartmobile et l'architecte mulhousienne Dana Popescu. Ensemble, et faisant écho au projet MetaMulhouse, elle réalise des créations originales autour de la ville de Mulhouse sous la forme d'un jeu sur l'évolution de dix sites mulhousiens. On y retrouve l'univers de Muriel Collin avec ses collages colorés et ses formes abstraites.

Venez rencontrer les deux créatrices de Metamobile et refaisons Mulhouse ensemble !

RDV samedi 29 mars à partir de 14h !

collectif metamobile


Singe Chromés


La dernière invention musicale de notre Sined alias Denis Scheubel alias Démolition Ferrari alias (...)

A voir :


Une rencontre évidemment surprenante, à caler le 5 avril dans votre agenda Vitrine !

Openparc : présentation du projet pour transformer la friche DMC

Suivons Mischa Schaub, président de motoco, dans sa présentation du projet openparc, un laboratoire vivant à construire sur la friche DMC. Avec Radio MNE, Old School et bien d'autres associations, artistes, artisans ... A très vite !

http://vimeo.com/88562600

mardi 11 mars 2014

Table ronde : Autour des pratiques sonores contextuelles

Transborder

Transborder

More information in English

Transborder est un projet transfrontalier (Allemagne / France / Suisse) de recherches et de programmations autour des arts sonores. Dans le cadre de cette collaboration Sonic organisera une table ronde autour des pratiques sonores contextuelles avec Daniele Balit (Ita.), Yvan Étienne (Fra.), Matthieu Saladin (Fra.), Carsten Seiffart (All.), retransmise en direct sur Radio MNE le mardi 11 mars à partir de 17h30.
Depuis la création du terme sound art dans les années soixante, le travail d’installation sonore sur site spécifique n’a cessé de poser des questions d’ordre esthétique, social et politique. Ces installations souvent immatérielles et liées à des contextes particuliers s’inscrivent généralement hors des réseaux traditionnels de l’art et des musiques contemporaines dont elles questionnent l’économie. Depuis quelques années, le milieu de l’art contemporain s’étant fortement intéressé aux arts sonores, ces données inhérentes à ces pratiques ont été révisées aux profits de pièces sonores adaptables aux musées et aux galeries. Qu’en est-il alors de ces pratiques et de leurs utopies politiques originelles ? Théoriciens, curateurs et artistes présentent leurs pratiques et débattent de ces questions.
http://transborder.info/

Dans le cadre de Triptic, avec le soutien de le fondation Pro Helvétia.
Coordination : Sonic.

mardi 4 mars 2014

Radio MNE cherche des fous

Radio MNE cherche des fous
(le groupe des incohérents est déjà complet)

Plusieurs heures de notre grille des programmes ont déjà été réservées par le groupe des incohérents. Nous sommes désormais à la recherche de foudamentalistes tarés qui ne s'entendent qu'avec un micro. Radio MNE - la seule radio où n'importe qui peut faire n'importe quoi depuis l'an 2000 - s'étonne encore et toujours de ses bénévoles. Alors rejoignez la bande et faîtes de la radio ! Pour cela rien de plus simple :

Rencontrons-nous !

Tous les premiers mardis du mois réunion ouverte de Radio MNE à motoco - friche DMC - bâtiment 75 - 13 rue de Pfastatt à Mulhouse de 18h30 à la fermeture des bars
Prochaine rencontre mardi 4 mars 2014

Vous n'avez pas de talent ? Trouvez-en aux autres ! Vous pouvez aussi faire des émissions sensées si vos invités sont fous.

Nouveau site internet ! radiomne.com (grille des programmes, page émissions, simili cuir...)

À écouter et réécouter

Motoco Sundays, Vernissage Poti sur Le M.U.R, Radar Géant, Pierre Deruisseau, Radio Coteaux Expérience...

logo-mne-motoco.jpg

dimanche 16 février 2014

Astro Black Mythology, le 21 février à la Vitrine

Pierre Deruisseau is back ! Le Bruxellois le plus connu de Mulhouse revient avec sa conférence musicale "En quête du perfect beat".


Embarquement pour un voyage sonore à travers l’histoire de la communauté noire-américaine, suivant la perte et réinvention des tambours – rapidement interdits, mais continuellement retrouvés. Des worksongs au hip hop en passant par les fanfares de la Nouvelle Orleans et l’invention de la batterie, explorant les significations des rythmes et les fonctions des beats, Pierre vous emmène dans 150 ans de détournement d’instruments, où chaises, outils, pianos, platines, chaussures et cordes vocales deviendront tous support d’une véritable quête du beat. Dans ce déroulement historique, quelques arrêts sur des œuvres, breaks et moments clefs – hymnes de la diaspora à la puissance percussive – nous révèleront la profondeur de cette quête et la pleine puissance de l’invention du breakbeat.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre d’un cycle d’exposés/séances d’écoutes intitulé ASTRO BLACK MYTHOLOGY qui propose une exploration des musiques afro-américaines,
ses mythologies et balancements rythmés.

Iconographies sur les pochettes de disques, costumes et noms de scènes, paroles, clips vidéos, rythmes et sonorités… d’anciens mythes, tout au long de la ‘Great Black Music’, nous y sont contés. 
Récits poétiques touchant aux mystères, véhicules pour des questions identitaires, sociales, politiques et spirituelles; ces mythes, au fil des décennies, se réécrivent, dans des formes, de plus en plus futuristes. Poussez la porte aux mystères, un champ insoupçonné de cette culture musicale s’ouvre à vous, où images, sonorités et métaphores sont maniées pour poser des gestes essentiels. 
A les décoder, la pleine portée d’actes créateurs devenus célèbres se révèle. Par des exemples nous invitant à une méditation profonde sur les fonctions et pouvoirs de ces expressions artistiques, le cycle nous démontre la puissance de l’usage des mythes, dans leur mise en récits poétiques des grandes épreuves humaines – une perspective, in fine, dépassant l’histoire de la communauté afro-américaine. Comprenant diaporama, lecture, extraits sonores et vidéos, chaque épisode du cycle aborde une époque de cette ‘Great Black Music’, à travers un mythe ou thème particulier, dans une forme poétique entre conte, conférence, rapport d’enquête et séance d’écoute. Le cycle – neuf épisodes – est créé et présenté par Pierre Deruisseau. Chaque exposé peut se suivre indépendamment des autres. Le cycle est le premier volet du projet de recherche « Astrophonie », transport sonore vers les espaces étoilés.


conférence musicale de 
Pierre Deruisseau

vendredi 21 février 19h
La Vitrine 
53 av. Kennedy à Mulhouse

places limitées
prix libre

réservations conseillées
tél 03 89 33 11 11

info@old-school.fr

  • 
19h : accueil & apéro

  • 19h30 : fermeture des portes, 1ère partie

  • 20h45 : pause, amenez 
à manger et à boire 

  • 21h30 : 2e partie


coproduction 
Afro Spicy & La Vitrine

danslavitrine.com 



en savoir plus 
sur Pierre Deruisseau :

www.astrophonie.net

pierrederuisseauconf.png

samedi 15 février 2014

Céline Lachkar, artiste sensible et protéiforme, en février à la Vitrine

À l'occasion de son vernissage à la Vitrine, rencontre avec une artiste qui nous prouve que Mulhouse est bien la ville de tous les miracles. Mais que diable vient faire une Niçoise en cette salade ?

Céline, niçoise d'origine, étudie aux beaux-arts d'Angoulême et de Paris, avant de s'établir à Freiburg pour raisons artistiques. Les hasards de la vie l'amènent ensuite à rentrer en France. Mais où donc se poser ? La ville hexagonale la plus proche fera l'affaire. Mulhouse ou Colmar ? Géographiquement, elle hésite. Politiquement, c'est différent. Avec ses balcons dégoulinant de géraniums, la préfecture du Haut-Rhin ressemble trop à une vitrine et à une carte postale. De l'autre côté, Mulhouse. Malgré ses habitants abimés, cette ville en creux l'attire. Car ce creux mulhousien appelle à la créativité, et la jeune femme sent une force d'initiative dans cette cité ouvrière. Elle rencontre d'ailleurs beaucoup d'habitants motivés pour faire bouger la ville. A quoi donc tient le destin d'une vie, à quelques graines plantées d'une plante herbacée... Installée depuis près de 5 ans dans la cité du Bollwerk, Céline s'y sent finalement bien.

« Dans ma pratique pluridisciplinaire, le dessin reste ma maison. »

Définir les créations de l'artiste n'est pas facile. La jeune femme est multimédia, poly-surfaces, protéiforme … Depuis toute petite, elle tient un pinceau ou un crayon. Elle voulait être dessinatrice avant d'être égyptologue ou kinésithérapeute. Mais elle pratique tous les supports, touche à tout, ou presque. Peinture, photo, édition, sculpture, vidéo, son, objets, bijoux textile … Elle a même réalisé un vitrail ou taillé la pierre, elle chante mais ne joue pas d'instruments. Cet éclectisme apparent trouve sa cohérence dans une diversité précieuse où tout s'enrichit mutuellement. Même si la galère est souvent au coin de la rue ...

Car peut-on vivre de son art à Mulhouse ? Pas facile le métier de créatrice tout azimuth. Inscrite à la maison des artistes, notre Niçoise doit jongler entre ateliers d'arts plastiques pour enfants, visites guidées et stages au musée d'impression sur étoffes, et parfois missions photographiques et graphiques. Parce que vendre ses œuvres en galerie est un véritable parcours du combattant.

Un côté magique, comme un oracle

Heureusement reste la Vitrine, même si la boutique associative de l'avenue Kennedy est un peu petite pour accueillir la créativité multiple de l'artiste. Alors, que va découvrir le public durant tout le mois de février ? Orpaillages ! Des dessins, une série commencée en 2005, puis interrompue. Ce ne sont pas des croquis, plutôt une façon de dessiner, un mode de recherche. « C'est une sorte de dessin automatique, je ne réfléchis pas en le faisant, je pense à un mot, une phrase, je pose les points sur la feuille là ou ça m'attire. Il y a un côté magique, comme un oracle. Ça peut aboutir à des formes nuageuses, vaporeuses, mais souvent des formes reconnaissables apparaissent qui font écho à la phrase, sans chercher pour autant à l'illustrer. Ce qui est un vrai jeu d'équilibre et de non-maîtrise. Je dessine souvent les yeux fermés, je laisse venir, ça s'agglomère tout seul. »

Un univers de douceurs en magie brute

Des projets ? Beaucoup ! Un grand dessin, une série de peintures, un panorama vidéo, un projet sonore, des photos de mains de créateurs à l'ouvrage, l'édition de livres …

Pour découvrir Céline Lachkar :

  • Vernissage de la mini-expo Orpaillages, samedi 8 février à partir de 17h à la Vitrine, 53 avenue Kennedy à Mulhouse. Visible jusqu'au 1er mars. Infos tél. 03 89 33 11 11 www.danslavitrine.com
  • Portes ouvertes motoco chaque premier dimanche du mois sur la friche DMC 13 rue de Pfastatt. Ateliers à visiter.
  • www.celinelachkar.com

mardi 11 février 2014

Ephélide & Julie : le cuir lui dit merci !

Julie Camille propose à travers sa marque Ephélide de superbes réalisations de maroquinerie artisanale. À l'occasion de son installation à la Vitrine pendant deux jours les 11 et 12 février 2014, rencontre avec une jeune femme devenue spécialiste de l'armée franco-allemande sans parler un seul mot de la langue de Goethe.

Peux-tu nous raconter ta vie en deux minutes ?

Titulaire d' un BEP « métiers de la mode et industries connexes », puis d'un bac pro « artisanat et métier d’art », je suis partie vivre à Londres une année et suis en Allemagne depuis 8 ans. J'y ai travaillé 6 ans, pour l'armée comme responsable d'une petite boutique duty free. Femme de militaire en Allemagne, sans maîtriser la langue, l'armée était une opportunité pour un emploi. J'ai été muté deux fois suite à la fermeture de caserne ou régiment. En 2011, je bénéficie d'un plan social béton et décide de créer Éphélide. À présent, après Trier et Immendingen, j’habite à Tengen, mon compagnon travail au 110e RI à Donaueschingen et nous nous apprêtons à déménager de nouveau car le régiment sera dissous l’été prochain.

C'est donc grâce à l'armée que tu as atterri à Mulhouse ? C'est le décalage entre la théorie politique (les grands discours d'amitié franco-allemande) et la réalité (la disparition de la coopération militaire franco-allemande) qui t'a amené par ici ?

Je ne voulais pas m'établir en Allemagne car peu de droit et peu d'aide à la création d'entreprise. En plus, je ne souhaitais pas payer mes impôts à l'étranger. Mulhouse était la ville française la plus proche et la plus intéressante. J'ai donc fait appel à une société de domiciliation en avril 2012 afin de concrétiser ce projet d'entreprise. Mon premier contact professionnel : la chambre des métiers. J'ai ainsi participé à des journées portes ouvertes où j'ai rencontré Michel Caumes, photographe, Clémence Carton de Grammont, tapissier d'ameublement ou Alexandre Poulaillon, dominotier peintre décorateur.

Pourquoi as-tu choisi le cuir ?

Le cuir a une odeur, demande un travail manuel, presque physique. J'aime cette matière, elle n'est pas prise de tête, elle a de l'aplomb tout de suite.

Niveau business du cuir, comment cela a démarré ? Comment cela se passe aujourd'hui ? À quoi ressemble tes clients ? Tu communiques comment ?

J'ai créé une micro Eirl pour séparer nos biens personnels de mon activité. Les premiers mois, j'ai mis en place mon atelier et testé plein de chose. L'année suivante, j'ai participé à des expos et salons, j'ai fait tout et n'importe quoi, commis plein d'erreurs. J'ai finalement compris que mes sacs n'avaient pas leur place à côté de bijoux à 10 balles et qu'il allait me falloir être plus sélective . Mes clients sont des femmes à 90%, qui achètent des modèles existants ou font une commande particulière, parfois en modifiant un modèle existant. Le budget peut être imposé, ou on me laisse carte blanche. Même des ados de 16 ans m’ont acheté des pochettes cuir pour leurs amis. La plupart de mes clientes sont de Mulhouse et alentour, merci le bouche-à-oreille. Les trois articles dans la presse m'ont été bénéfique en m'apportant quelques clientes supplémentaires.

Ne vends-tu point sur internet ? Et sinon on les trouve où tes créations ?

Si, j'ai mis en place une boutique en ligne sur le site « A little market » dédié au « fait main ». Ils ne prennent que 5% de commission. Mais cela représente seulement quelques petites commandes et demande énormément de temps notamment pour réaliser et travailler des photos de qualité, indispensables pour vendre en ligne. Des créations visibles à La Vitrine, à Motoco dans mon nouvel atelier et en direct sur les salons, expos tout au long de l'année.

Pourquoi les femmes ont-elles besoin de dizaines de sacs alors qu'elles en portent un seul à la fois ? Et qu'il est rare qu'il soit indisponible car en train de sécher après un passage en machine comme une vulgaire culotte ?

Je ne connais aucune minette qui n'en ait pas plusieurs. Un bon sac peut durer toute une vie. Je m'offre un sac par an, cadeau de moi à moi, création made in my hand tant qu'a faire. Les prix varient d'un sac à l'autre, il faut compter de 150 à 450 euros: c'est presque toujours un coup de cœur qui génère l'achat. Je mets entre un et trois jours pour réaliser un seul sac … Je passe directement d'un prototype à un modèle fini, les modèles sont tous uniques. Mais j'envisage la petite série ...

Tu présentes ton travail comme écolo : en quoi est-ce écolo de tuer une vache ?

On ne tue pas de vaches uniquement pour leur peau : la viande rapporte bien plus. Et j'ai une éthique ! Je refuse de cautionner un système où les pieds baignent dans le chrome à l'autre bout du monde pour des salaires indécents et des cuirs merdiques !La plus part du temps je me déplace pour l'achat du cuir, à Barr, la tannerie Degermann reste mon principal fournisseur pour des peaux de veau top qualité. Il faut compter 80 euros HT du m2. Les doublures de sacs sont des chutes de tissus d'ameublement.

Pour découvrir Julie Camille et Éphélide :

SONY DSC

jeudi 2 janvier 2014

Mulhouse, capitale du monde en 2014 !

En 2014, Old School a quelques kilos de projets dont certains vont même se réaliser !

  • Multiplier la Vitrine par 2
  • Développer une vraie radio libre
  • Editer le guide "La Radio de R à O" #2
  • Empêcher les fachistes d'occuper le campus
  • Réouvrir la terrasse de la tour de l'Europe
  • Produire 10 t-shirts qui font rire
  • Installer un studio de radio et d'échanges à la ZUP
  • Organiser une formation professionnelle dédiée à l'éducation populaire
  • Tester les bibliobox dans toute la ville
  • Editer un prototype de livre local
  • ...


En résumé, bonne année !!!


voeux2014_old_school.jpeg

vendredi 20 décembre 2013

Noël : des idées cadeaux cocorico

Quitte à être un peu chauvin et à jouer les Arnaud Montebourg qui auraient troqué la marinière contre un T-shirt « Mulhouse c’est pas pour les Mickeys », voici quelques suggestions de cadeaux 100 % locaux (ou presque) à glisser sous le sapin.

mickeys
Le t-shirt d'Hugues Baum : pour tous ceux qui ont Mulhouse dans la peau (photo Dom Poirier)

Une première idée cadeau avec deux créations dont on est fans à la rédaction : les T-shirts « Mulhouse c’est pas pour les Mickeys ! » et « Le Petit Mulhousien » (déclinaison locale du célèbre logo du Petit Marseillais) signés du graphiste mulhousien Hugues Baum.

Ces T-shirts, on les trouve à la Vitrine, 53, avenue Kennedy à Mulhouse. Cinq cents nouveaux exemplaires viennent d’être produits « par une entreprise locale d’insertion » , précise Jean-Luc Wertenschlag, le boss de la boutique associative « des créateurs et des créatures ».

Coupe homme et coupe femme en tailles diverses, version pour enfants, coloris divers (selon les modèles, noir, bleu, orange, rouge)… Chacun devrait pouvoir trouver chaussure à son pied ou plutôt T-shirt à son buste. Tarif ? 18 € pièce. Et rappelons que la Vitrine regorge d’autres créations made in Mulhouse ou dans les parages, qui sont autant d’autres idées sympas de cadeaux cocorico.

Pierre Fraenkel à la carte

Youpi, Pierre Fraenkel a concocté deux nouvelles séries de 16 cartes postales ! « Elles rassemblent tous les boulots que j’ai faits en 2013 » , explique-t-il. Et l’année a été particulièrement riche pour l’artiste mulhousien : invitations dans divers festivals et centres d’art contemporain, forte présence aussi dans sa ville (évoquons par exemple son « Toutakou tu me regardes » apparu en œuvre murale rue de la Moselle)… Ses cartes sont en vente à la Vitrine, 53 avenue Kennedy, 20 € la pochette de 16. Avec un beau bonus : un badge « J’peupa G piscine ».

fraenkel

Joan continue de creuser ses sillons

Chaque année, le dessinateur de BD Joan ouvre son atelier et propose des objets uniques, étonnants et surtout très rigolos à des prix toujours contenus. Cette année, dans sa production foisonnante, on a remarqué des vinyles sérigraphiés sur le mode des fameuses pochettes Lucie in the skeud , à 15 €. Le tirage est de 50 exemplaires numérotés et dédicacés et on peut les acheter directement chez Joan, au 31, passage des Lauriers (Cité manifeste) à Mulhouse.

joan-vinyl

(extrait du Journal L'Alsace du 20 décembre 2013 • www.lalsace.fr)

jeudi 19 décembre 2013

Léchez-vous tenter par la Vitrine du père Noël !

((/public/Noel2013/.noel_vitrine_joan_m.jpg

Ouvertures exceptionnelles en décembre

  • du mardi au jeudi - 11h à 19h
  • vendredi et samedi - 10h à 19h
  • dimanche 8, 15 et 22 Décembre - 13h à 19h
  • lundi 23 décembre - 11h à 19h

Sinon la Vitrine est ouverte toute l'année du mardi au samedi de 11h à 19h

Un t-shirt original pour Noël ?

Le cadeau idéal qu'on porte sur soi toute l'année !

Vous avez adoré les t-shirts "Le petit Mulhousien" et "Mulhouse c’est pas pour les Mickeys", alors venez les retrouver à La Vitrine en grande quantité pour homme, femme et enfant. Un super cadeau à offrir ou à s’offrir !

En exclusivité pour Noël, le t-shirt Mulhouse Tetris débarque ! Venez vite le découvrir à la Vitrine. Attention, premier tirage très limité !

SMS, le Système Mulhousien de Surprise - spécial Noël

L’agriculture possède ses Amap, la culture son SMS : le Système Mulhousien de Surprise inventé par la Vitrine propose des paniers mensuels de créations made in Alsace. Le principe du SMS est simple : grâce à un abonnement mensuel, le consomm’acteur culturel reçoit chaque mois un panier garni… de surprises. Pour Noël La Vitrine change exceptionnellement de formule pour son panier culturel !

La Vitrine vous propose 5 paniers différents tous à 40 euros :

  • le panier enfant
  • le panier femme,
  • le panier homme,
  • le panier déco,
  • le panier rigolo.

La Vitrine vous réserve plein de surprises en décembre ... Pour être sûr de faire plaisir sans se tromper, offrez les cartes cadeaux Vitrine !

Muriel Hasse Collin et Eric Auvray

envahissent le lieu avec leurs créations (meubles et déco) jusqu'au 31 décembre. Vous pourrez aussi découvrir d’autres créations, bijoux, sacs, vêtements, t-shirts, livres, vaisselle et autres objets originaux.

- page 1 de 27