Exposition /// Graffitis et géométrie à la Vitrine

Depuis le 16 juillet, des graffitis ont investi les murs de la Vitrine, à Mulhouse. L’artiste, Yrak, de son vrai nom Lucas Stroeble, aspire à se faire connaître des Mulhousiens.

« J’aime bien tout ce qui est graphique » , explique Yrak, l’artiste de 21 ans. L’ancien carreleur de mosaïques, reconverti à plein-temps en graffeur, expose les graffitis futuristes qu’il a créés avec l’aide d’un ami, à la Vitrine, à Mulhouse, jusqu’au 17 août.

« J’ai voulu réutiliser le sens premier du graffiti autrement dit l’art de la lettre, détaille le Mulhousien. Tout en utilisant des objets qui étaient destinés à la poubelle ».

Membre du collectif TVC, Tu vois comment, créé entre autre par son frère Sven, Yrak a développé son propre style, comme les six autres graffeurs.

« Il s’agit de faire du graffiti un courant d’art à part entière, surtout que parmi les jeunes Mulhousiens on a du potentiel » , évoque Yrak. Cette exposition est un pas de plus dans la découverte de cet art de la rue, longtemps critiqué et considéré comme du vandalisme.

Samedi, au cours du vernissage, il réalisera une œuvre en direct et soumettra ses graffitis aux regards critiques des visiteurs.

Y ALLER Jusqu’au 17 août. Du mardi au vendredi de 10 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 19 h ; le samedi de 10 h à 19 h. Entrée gratuite. Vernissage samedi 27 juillet à 18 h.

Aurélie Albert

(article paru le 23/07/2013 dans le quotidien régional L'Alsace • www.lalsace.fr)

Yrak

Yrak, jeune Mulhousien de 21 ans, expose pour la première fois à la Vitrine, à Mulhouse, ses graffitis entre ancienne école et futurisme, et ce jusqu’au 17 août.Photo Denis Sollier