L’association Old School et l’office de tourisme lancent un concours de créativité afin de valoriser l’image de la ville. Trois visuels seront ainsi déclinés en produits dérivés et dévoilés lors du passage du Tour de France en juillet prochain.

la-boutique-de-l-office-de-tourisme-de-mulhouse-s-associe-dans-cet-appel-a-creation-a-la-vitrine-de-l-association-old-school-afin-de-decliner-des-visuels-100-mulhousiens.jpg

La boutique de l’office de tourisme de Mulhouse s’associe dans cet appel à création à la Vitrine de l’association Old School, afin de décliner des visuels 100 % mulhousiens.

Jusqu’au 1er juin, les boutiques de la Vitrine de l’association Old School et de l’office de tourisme de Mulhouse et sa région organisent un concours de créativité, afin de réaliser des produits locaux véhiculant une image osée et décalée de Mulhouse. « En déménageant dans ces nouveaux locaux, avenue de Colmar, nous avons pu mettre à disposition du public un espace convivial et surtout une boutique qui compte 1 000 références à ce jour », explique à ce propos le directeur de l’office, Guillaume Colombo. De fait, on y trouve du vin d’Alsace, quelques biscuits, du textile et des cartes postales. Si les marques alsaciennes sont bien présentes, comme Avenue d’Alsace ou Bretzel Airlines, point de produits mulhousiens en dehors d’un carré signé Pierre Fraenkel.

À quelques pas de là, la Vitrine de l’association Old School regorge pourtant de produits créés par des artistes et artisans locaux : livres, disques, décoration accessoire et textile… On y trouve d’ailleurs trois tee-shirts signés Hugues Baum (« Le Petit mulhousien », « Mulhouse c’est pas pour les Mickeys » et « Mulhouse Tetris ») qui seront désormais également en vente à l’office. « Mais trois tee-shirts ne suffisent pas, il en faudrait des dizaines pour que l’on en croise à tous les coins de rue de la ville », s’enthousiasme le président de l’association Old School, Jean-Luc Wertenschlag – d’où cet appel à la créativité locale, avec le leitmotiv suivant comme fil conducteur : « Mulhouse, capitale créative du monde ». Une phrase audacieuse, qui est en fait un mix du slogan de l’office et de celui d’Old School. Les instigateurs de l’opération espèrent en effet qu’elle suscitera des créations originales et décalées.

À Paris, Mulhouse, c’est le goulag

Trois visuels seront en tout cas sélectionnés le 2 juin par le comité de sélection. Ils seront ensuite édités en souvenirs mulhousiens pour le passage du Tour de France le 13 et 14 juillet prochains. Tous les artistes auront deux exemplaires de chaque objet ainsi que 10 % hors taxe des ventes. Le 1er prix sera de surcroît doté de 300 €. Les critères de sélection ? L’originalité, la créativité, le pouvoir évocateur et la subjectivité artistique… Mais si seuls trois visuels sont retenus pour cette première édition de souvenirs, il n’est pas exclu que les deux ou trois visuels suivants soient édités plus tard… Il s’agit en priorité de répondre à l’échéance du passage du Tour de France.

« Je reviens de quelques allers-retours à Paris et pour eux, Mulhouse, c’est le goulag , exagère volontiers Denis Scheubel. À nous de montrer aux secrétaires trilingues parisiennes, à qui il faut doubler le salaire pour les faire venir ici, qu’on a du savoir-faire. Et si on le souhaite, on peut le faire savoir. »

S’INSCRIRE

Envoyez vos propositions graphiques en haute qualité (aux formats Jpeg, Ai, Psd ou Indd avec liens) à concours@danslavitrine.com avant le 1er juin.

(article paru le 09/05/2014 dans le quotidien régional L'Alsace - www.lalsace.fr)

Texte et photos : Dom Poirier